Fiscalité

Toutes les démarches à suivre pour s’installer en Andorre

Le avril 25, 2022 , mis à jour le novembre 23, 2023
les démarches à suivre pour s’installer en Andorre

L’optimisation fiscale représente un choix contraint, mais néanmoins résultant pour la gestion d’une entreprise. En implantant votre société en Andorre, vous optez pour une solution simple et performante pour alléger votre fiscalité. Dans cette région, grâce à la faible fiscalité au bénéfice des personnes physiques et morales, la pression fiscale est fortement allégée. Découvrez dans ce guide les démarches à suivre pour s’installer en Andorre si vous voulez bénéficier de cette alternative sûre.

Se positionner en Andorre : une vie sans contraintes fiscales

Devenir résident fiscal en Andorre offre des privilèges fiscaux optimaux et uniques. Aussi, en vous installant en Andorre, vous intégrez un espace démocratique sécurisé. Ce choix rationnel vous permettra de bénéficier d’une optimisation fiscale réussie qui offre une des couvertures sociales les plus complètes mondialement.

S’installer en Andorre : le système d’immigration

S’installer en Andorre

Andorre est un petit pays de 468 km qui regorge 75 000 habitants. Il ne fait pas partie de l’Union européenne et est régi par ses propres lois.

Pour s’implanter dans la Principauté, temporairement ou de façon permanente, un permis de résidence est requis. Selon votre intention, que vous souhaitiez travailler en Andorre ou uniquement y résider dans un but lucratif, il existe des permis de résidents actifs et passifs.

Il est très important de préciser cette distinction lorsque vous préparez votre projet d’immigration en Andorre.

Le système de travail en Andorre nécessite un permis de travail

Ce pays offre de nombreuses opportunités d’emploi que ce soit pour les employés ou pour les entrepreneurs. L’économie d’Andorre est dotée de nombreux moteurs importants comme le secteur du tourisme, le secteur bancaire, le sport ainsi que le ski. Cependant, pour vous installer en Andorre, vous devez obtenir un permis de travail.

Les critères à absolument prendre en compte pour s’installer en Andorre

Pour bénéficier d’un statut de résident fiscal actif en Andorre, quelques critères sont à respecter. Ainsi, vous devez :

  • Justifier d’un contrat de travail en Andorre ou acquérir une entreprise locale. Pour ce faire, vous déposez une caution d’une valeur de 15 000 euros comme dépôt de garantie auprès de l’autorité des finances andorranes. Vous devez posséder au moins 20 % des parts sociales, en être le Directeur ou siéger au conseil d’administration.
  • Établir une résidence permanente en Andorre pour 183 jours par an. Vous pouvez interrompre le délai pour les vacances ou les voyages d’affaires.
  • Contribuer au fonctionnement du système de sécurité sociale géré par la CASS et y cotiser.

Les démarches à suivre pour se positionner en Andorre

Les démarches à suivre pour se positionner en Andorre

Les démarches à mener auprès des ministères de l’intérieur pour pouvoir s’installer en Andorre sont les suivants :

  • Vous devez avoir plus de 18 ans
  • Votre casier judiciaire est vierge
  • Vous devez être soumis à une visite médicale
  • Vous êtes tenu d’afficher votre volonté d’établir votre résidence fiscale en Andorre et y installer votre foyer.

Pour résumer, le statut de résident fiscal en Andorre est relativement lié à la justification d’un travail ou de la création d’une entreprise sur le territoire Andorrane.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.