Certes, toutes les personnes qui veulent acquérir un bien immobilier en demandant un prêt doivent d’abord examiner des informations clés telles que le TEG ou le TAEG avant de présenter leur demande auprès d’une banque. Effectivement, cela permettra de bien connaitre toutes les facettes du crédit. Mais qu’est-ce qu’on entend exactement par TAEG ? Cet article fait un tour d’horizon sur ce sujet.

Qu’est-ce que le TAEG ?

Le TEG (taux effectif global) représente le taux global permettant la détermination du montant total d’un crédit immobilier. Justement, ce coût total regroupe divers frais annexes et essentiellement la rémunération en intérêts. Lorsque le calcul du TEG s’effectue sur une base annuelle, alors on parle de TAEG (taux annuel effectif global). En d’autres termes, il représente le montant annuel de votre prêt immobilier. En bref, nous pouvons affirmer que le TEG et le TAEG sont des indicateurs opérant la synthèse du montant total annuel du crédit immobilier. Quand vous optez pour un emprunt à taux variable, le taux qui entre en jeu dans le calcul du TEG est généralement celui qui est fixé pour la première échéance. Pour rappel, le taux effectif global doit être inférieur au taux d’usure.

À quoi sert le TAEG ?

Il est sans conteste que le TAEG est particulièrement un élément très utile pour de nombreuses raisons. Bien sûr, toutes les personnes qui veulent contracter un crédit immobilier doivent impérativement le connaitre. Effectivement, il leur sera vraiment utile notamment pour l’estimation du montant total d’une offre de crédit immobilier. Grâce à lui, il est possible de réaliser une comparaison de plusieurs offres de taux (sur une seule base) que proposent les banques ou les établissements financiers. Concrètement, grâce au taux effectif global, vous pourriez dénicher une offre avec un taux d’intérêt assez élevé, mais dont les frais annexes ne sont pas exorbitants. De la sorte, un emprunteur est certain de tout connaitre sur le taux de crédit immobilier.

Quelles sont ses composantes ?

On sait maintenant que le TAEG représente la valeur réelle d’un crédit immobilier. Il intègre essentiellement le taux d’intérêt appliqué par la banque. Celui-ci est variable d’un établissement financier à un autre. Ainsi, il peut être faible ou élevé. Quoi qu’il en soit, il est important de noter que même si on vous propose un crédit avec un taux d’intérêt assez bas, il est tout à fait possible que le montant de votre emprunt immobilier soit conséquent. Effectivement, si celui-ci est élevé, c’est à cause des frais annexes tels les frais de dossier, les frais d’assurance, les frais de garantie, les frais fiscaux, les commissions, etc. Le calcul du TEG s’effectue donc en fonction de tous ces autres éléments.

Quelles sont ses limites ?

Bien que le TAEG soit un élément indispensable pour savoir le coût total d’un emprunt immobilier et pour trouver la meilleure offre, il présente tout de même des limites qui méritent d’être présentées en détail :

  • Le calcul du TAEG d’un crédit à taux variable n’est pas facile à réaliser : il est facile de calculer le TAEG d’un crédit immobilier quand il est à taux fixe. Cependant, l’opération devient compliquée lorsqu’il s’agit d’un crédit à taux variable. La raison est simple. En effet, dans cette situation, le taux effectif global n’est pas le même à chaque période de renégociation du prêt. En outre, son calcul est basé sur le taux de départ.
  • Le TAEG ne permet pas une modularité du prêt immobilier : concrètement, il ne permet pas la modulation de mensualités à la hausse ou à la baisse. En outre, il ne prend pas en compte les pénalités de remboursement anticipé et le report d’échéance.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici