Lorsque l’on possède un patrimoine conséquent, tel que des moyens financiers importants, un ou des appartements ; une ou plusieurs sociétés… Il peut parfois se révéler judicieux de faire appel aux services d’un conseiller en gestion de patrimoine, afin de placer intelligemment son argent, et surtout ; de confier nos intérêts entre les mains d’un expert en son domaine. Nous verrons, dans cet article, ce à quoi se rapporte le métier de conseiller en gestion de patrimoine.

Définition

Tout d’abord ; il convient de préciser que le Conseil en gestion de patrimoine a des compétences qui lui permettent de travailler sur plusieurs tableaux, tels que l’aspect financier ; immobilier ; fiscal ou encore ; tout ce qui se rapporte à la succession et à l’héritage.

Son rôle principal est de conseiller son client en lui apportant les solutions les plus judicieuses pour préserver sa « fortune ». Aussi appelé CGP, ; le conseiller en gestion de patrimoine doit être à l’écoute de son client, comprendre ses demandes et ses besoins, et également savoir saisir les meilleures opportunités au moment où se présentent celles-ci. Si vous souhaitez prendre contact avec des professionnels ou simplement vous renseigner, n’hésitez pas à faire un tour sur le site hd-patrimoine.fr.

Conseil et impartialité : les mots d’ordre du CGP 

Le conseiller en gestion de patrimoine est ; comme son nom l’indique ; un expert du conseil et de la gestion. Son métier implique une grande responsabilité, puisqu’il doit prendre des décisions importantes régulièrement. Il doit réaliser en amont de nombreuses analyses, qu’elles soient relatives aux changements législatifs comme à l’actualité.

Ce métier peut se révéler stressant, puisque beaucoup de décisions sont prises dans la précipitation, et que le contexte juridique peut parfois s’avérer compliqué, changeant ; voire contradictoire. Parmi les thématiques principales que le conseiller en gestion de patrimoine aborde avec son client ; nous retrouvons :

  • L’optimisation fiscale
  • La fiscalité
  • La succession ou l’héritage futur
  • Les incidences du régime matrimonial
  • L’immobilier
  • Les finances
  • L’optimisation des contrats d’assurance…

En quelque sorte, le métier de conseiller en gestion de patrimoine se rapproche du métier de « médecin généraliste ». Il doit, en effet, surveiller régulièrement la santé générale de votre porte-monnaie ; et donc de vous et de votre foyer, mais également possiblement celle de votre entreprise et de vos acquisitions.

Il doit également faire preuve d’impartialité et d’indépendance, puisqu’une partie de son métier consiste à analyser les différents placements financiers et produits intéressants disponibles sur le marché ; afin de proposer les plus pertinents à son ou ses clients. En effet, chacun d’entre eux possède ses besoins spécifiques, sa situation particulière, ses objectifs ; et peuvent ainsi se voir plus ou moins intéressés par les notions d’optimisation fiscale ; de succession ou de gestion des assurances…

L’essentiel du métier se basant sur la relation entre le conseiller en gestion de patrimoine et son client ; il est primordial pour un futur conseiller de s’intéresser aux relations humaines, de faire preuve d’honnêteté et d’un minimum de sympathie.

Ce métier nécessite également un véritable accompagnement sur le long terme, et il n’est pas rare que les conseillers en gestion de patrimoine épaulent des familles sur plusieurs générations.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici