Le développement d’une entreprise nécessite un financement stable sur la durée. Que ce soit le matériel, les locaux ou la main d’œuvre, vous ne devez négliger aucun détail. Vous vous demandez comment faire pour le financement à long terme de vos activités ? Découvrez dans cet article les astuces pour financer les activités de votre entreprise à long terme.

Rechercher le financement externe

Rechercher le financement externe
Le financement externe comme son nom l’indique provient des partenaires d’une entreprise. Dans cette catégorie, vous avez d’abord le financement classique qui s’obtient auprès des établissements de crédit et des banques. Ces organismes financiers accordent un prêt à long terme aux entreprises pour tous types d’investissement. En retour, ces dernières s’engagent selon une échéance clairement définie à rembourser le montant emprunté et à payer les intérêts. Pour les nouvelles entreprises, il n’est pas facile d’obtenir ce financement qui nécessite des garanties. À l’aide d’un business plan solide, vous devez convaincre la banque de votre capacité de gestion financière.

Ensuite vient le leasing ou crédit-bail qui est une solution de financement qui consiste à louer pour une période donnée des biens immobiliers ou mobiliers auprès des propriétaires pouvant être des personnes physiques ou morales. Pour jouir du droit d’exploitation des avantages économiques du bien, l’entreprise s’engage à payer des loyers. À la fin du contrat, elle peut acquérir définitivement ce bien contre le paiement d’un montant équivalent à sa valeur résiduelle. Étant considéré comme un engagement hors bilan, il n’y a pas mention du bien financé par crédit-bail dans l’actif bilan d’une entreprise. En revanche, dans le compte de résultat, les redevances payées sont prises en compte.

Le financement participatif, encore appelé Crowfonding, est un nouveau type de financement grâce auquel une entreprise via des plateformes spécialisées obtient auprès des particuliers le financement de son projet. Ce type de financement se présente sous trois formes. Il y a d’abord le Crowdequity qui permet à une entreprise d’obtenir un financement contre la participation à son capital, ensuite on a le Crowdlending qui s’assimile à un prêt à rembourser avec intérêts. Enfin, grâce au Crowdcharity, une entreprise peut obtenir des dons avec ou sans contrepartie. Veuillez consulter just-business.fr pour plus de détails.

Moins exigeantes, les subventions d’investissement constituent une bonne alternative pour les nouvelles entreprises. Ce sont des ressources que les collectivités territoriales accordent à une entreprise. C’est un financement à long terme que l’entreprise n’aura pas à rembourser en cas de respect des conditions d’octroi.

S’appuyer sur le financement interne

S’appuyer sur le financement interne
Le financement interne prend en compte les stratégies d’investissement interne développées par une entreprise. Il en existe trois types à savoir l’autofinancement, l’augmentation de capital, et les comptes d’associés. L’autofinancement est la capacité d’une entreprise à financer par ses propres moyens son cycle d’investissement et d’exploitation.

Ensuite, il y a l’augmentation de capital qui est le renforcement du capital de l’entreprise grâce aux ressources à long terme que les associés ou actionnaires injectent. Ces ressources constituent des titres de propriété donnant droit à l’implication dans les décisions engageant l’entreprise et à la perception de dividendes.

Enfin, les comptes courants d’associés sont des ressources temporaires que les associés mettent à disposition de l’entreprise sous forme de prêt. Contrairement aux dividendes, les associés dans ce cas sont considérés comme des créanciers et devront par conséquent être remboursés avec intérêt, quels que soient les résultats de l’investissement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici