Vous envisagez un déménagement dans les tous prochains jours ? Mais savez-vous qu’il existe certaines formalités à remplir ? En effet, lorsqu’on décide de déménager, il faudrait remplir des formalités relatives à l’organisation du déménagement et à la paperasse administrative. À cet effet, que l’on soit locataire ou propriétaire de logement, la question de l’assurance est l’une des plus préoccupantes lors d’un déménagement. Si vous déménagez et souhaitez changer d’assurance, lisez cet article qui vous montre toute la démarche à suivre.

Déménagement : Pourquoi changer son assurance habitation ?

Le déménagement est une étape qui demande une bonne organisation administrative. Plusieurs facteurs pourraient alors amener à changer d’assurance en vue d’un déménagement notamment un changement professionnel ou matrimonial, ou un changement de cadre de vie. Aussi, deux éléments déterminants pourraient conduire à ce changement d’assurance :

  • Le budget : le déménagement est un motif légitime précisé dans l’article L113-16 du code des assurances autorisant la résiliation d’assurance. Ainsi, lorsque l’assurance est trop onéreuse, le déménagement est une excellente solution pour bénéficier d’une nouvelle couverture, moins chère et plus adaptée à vos besoins.
  • Le niveau de garanties : le changement de logement implique la souscription à un contrat différent avec une couverture plus étendue. C’est aussi le gage de garanties réellement définies en fonction des caractéristiques du bien.

Ainsi, le changement d’assurance en cas de déménagement offre la possibilité à l’assuré de découvrir de meilleures offres.

Changement d’assurance en cas de déménagement : Quelles sont les démarches ?

Changement d’assurance en cas de déménagement

Les démarches de changement d’assurance lors d’un déménagement varient en fonction de la durée du contrat.

Contrat de plus d’un an

Depuis le 1er janvier 2015, il est possible à l’assuré de résilier et de changer son contrat d’assurance habitation ayant plus d’un an grâce à la loi Hamon. Dans ce cas, l’ensemble des démarches et formalités est assuré par la compagnie d’assurance d’arrivée. Ce changement de contrat peut donc se faire sans motif et sans frais de résiliation.

Il vous revient alors de comparer les offres d’assurance habitation pour trouver le meilleur prix pour votre nouveau contrat. D’ailleurs, N’hésitez pas à faire un tour sur https://www.solre-conseils.be/assurances.php pour bénéficier d’une multitude de services d’assurance pour votre déménagement.

Contrat de moins d’un an

Si votre contrat a moins d’un an, il faudra justifier le motif de changement ou de résiliation. L’un des motifs valables et légitimes est le déménagement. Dans ce cas, il faudra rédiger une lettre de résiliation pour votre changement de logement.

Cette lettre devra contenir toutes les informations indispensables telles que la date du déménagement, l’adresse et les caractéristiques du nouveau logement, etc. Elle doit s’accompagner également de différents justificatifs, notamment l’état des lieux de sortie de l’ancien logement, l’attestation d’assurance, etc.

La procédure de changement de contrat d’assurance devient alors facile lors de votre déménagement :

  • Envoyez une lettre recommandée à votre ancien assureur pour l’avertir de votre changement de situation et de votre volonté de résilier ;
  • Le contrat prendra fin au bout d’un mois ;
  • Comparez ensuite les meilleures offres d’assurances et optez pour le tarif le plus avantageux qui vous convient.

Coût de la nouvelle assurance en cas de déménagement

Coût de la nouvelle assurance en cas de déménagement

Changer d’assureur habitation veut également dire établir et signer un nouveau contrat avec un nouveau partenaire. Le coût de ce nouveau contrat est caractérisé par le versement de la prime correspondante et est influencé par un certain nombre de facteurs liés au nouveau logement :

  • La situation géographique ;
  • La surface ou le nombre de pièces ;
  • Les spécificités qui y sont liées (cave, rez-de-chaussée, piscine, grenier, etc.) ;
  • L’indice du Coût de la Construction de la Fédération Française des assurances (ICC FFB) ;
  • Le nombre de garanties souscrites ;
  • Le profil de l’assuré (locataire, propriétaire ou sinistres antérieurs, etc.) ;
  • La valeur des biens immobiliers.

L’avantage dans ce cas est que vous avez la possibilité de comparer plusieurs offres disponibles sur le marché et choisir celle qui convient à vos besoins.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici