Accueil Ernstrade Bourse Actualite Stock


CODE FR0000035263 - LAF Reuters : LAFU.PA ; Bloomberg : LAF FP.

Lafuma fabrique et commercialise des articles se rapportant au sport, aux loisirs et aux voyages. Le groupe Lafuma développe 3 pôles d'activité :- grand public : La marque est leader français dans les vêtements et les sacs et 2e fabricant européen de vêtement utilisant la technologie Gore-Tex ;- technique montagne(Millet-Rivory) : cette marque commercialise des vêtements et des sacs haut-de-gamme ;- chasse-pêche (Le Chameau)

http://www.groupe-lafuma.com/


13.11.2013 Le Conseil d’administration de Lafuma approuve les termes financiers du projet de renforcement et de restructuration du capital de Lafuma présenté par Calida
Comme annoncé dans le communiqué de presse du Conseil d’administration du 4 octobre 2013, le Conseil d’administration de Lafuma SA (FR 0000035263) s’est réuni le 12 novembre pour statuer sur les conditions financières de l’offre d’investissement de Calida (« l’Offre »), après avoir pris connaissance du rapport de l’expert indépendant désigné par le Conseil d’administration du 11 octobre 2013
Pour rappel, l’Offre s’articule autour de la réalisation des trois opérations suivantes :
- un investissement d’un montant de 35 millions d’euros sous la forme de la souscription à une augmentation de capital réservée à Calida Holding AG pour montant de 35 millions d’euros, (représentant 2 500 000 actions nouvelles) à un prix de souscription par action de 14 euros à l’issue de laquelle le groupe Calida détiendrait 50,6% du capital de la Société ;
- à l’issue de cette augmentation de capital réservée et de la suppression concomitante des droits de vote double, et au vu de la détention de plus de la moitié du capital et des droits de vote de la Société, Calida déposerait, conformément à la règlementation applicable et sous réserve de l’examen de la conformité par l’Autorité des marchés financiers, une offre publique d’achat simplifiée au prix de 14 euros par action ;
- enfin, à l’issue de l’offre publique d’achat, la Société procèderait à une deuxième augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription d’un montant de 10 millions d’euros, à un prix de souscription de 9 euros par action.
Aux termes de son rapport mené à travers une analyse multicritères, l’expert indépendant, le cabinet Accuracy, conclut au caractère équitable (i) du prix de souscription de 14 euros envisagé pour l’augmentation de capital réservée à Calida et (ii) du prix de 14 euros de l’offre publique d’achat qui serait déposée par Calida à la suite de la souscription à l’augmentation de capital réservée.
Le Conseil d’administration, délibérant sans les deux administrateurs liés à Calida, a, sur recommandation du comité stratégique, constaté que l’Offre s’inscrivait dans un contexte de difficultés financières, et que le renforcement des fonds propres qu’elle assurait était nécessaire au rétablissement de l’entreprise, qui en dépend.
Dans ce contexte le Conseil d’administration a constaté que l’offre de Calida représentait une légère prime par rapport au dernier cours annonce de 13,92 euros, et que la moyenne des prix cible s’établissait à un niveau nettement en dessous du prix de l’offre. Il a également relevé que l’offre assurait une liquidité à des conditions jugées équitables par un expert indépendant aux actionnaires qui souhaiteraient en profiter, ainsi qu’une opportunité d’accompagner le retournement de l’entreprise pour les actionnaires souhaitant y participer.
Par conséquent le Conseil d’administration, à l’unanimité des votants, excluant les administrateurs liés à Calida, a accepté de manière globale les termes financiers de l’offre présentée par Calida et décidé que l’offre était conforme aux intérêts de la Société, de ses actionnaires et de ses salariés.
Le comité d’entreprise de Lafuma, consulté, a rendu son avis positif à l'unanimité des membres présents.
Le Conseil d’administration a en conséquence décidé de convoquer l’Assemblée Générale Extraordinaire des actionnaires de la Société, notamment avec l’ordre du jour suivant :
- augmentation de capital pour un prix total de souscription de 35 millions d’euros, par émission de 2 500 000 actions nouvelles, au prix de 14 euros par action, représentant une prime d’émission de 6 euros par action, avec suppression du droit préférentiel de souscription au profit de Calida Holding AG ;
- modification de l’article 20 des statuts de la Société afin de supprimer le droit de vote double et de prévoir qu’aucune action ne pourra conférer de droit de vote double (sous condition suspensive de la réalisation effective de l’augmentation de capital réservée à Calida Holding AG) ;
- nomination de trois nouveaux administrateurs, proposés par Calida (sous condition suspensive de la réalisation effective de l’augmentation de capital réservée à Calida Holding AG).
La réalisation de l’augmentation de capital réservée et le dépôt consécutif du projet d’offre publique d’achat (puis l’augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription) restent soumis à l’octroi par l’Autorité des marchés financiers du visa sur le prospectus qui sera préparé dans le cadre de l’augmentation de capital réservée, à l’octroi par l’Autorité des marchés financiers d’une dérogation au prix de l’offre publique, sur le fondement de l’article 234-6 du règlement général de l’Autorité des marchés financiers ainsi qu’à l’autorisation de l’Autorité de la concurrence.
Pour toute information complémentaire, veuillez contacter : infos-finance@lafuma.fr
NewCap. Sophie Boulila / Emmanuel Huynh – Tél : 01 44 71 94 91 – lafuma@newcap.fr
LAFUMA est coté sur NYSE Euronext Paris. Euroclear : 3526. Reuters : LAFU.PA. Bloomberg : LAF FP


10.06.2013 Lafuma : Lourde perte au premier semestre et projet de réorganisation du Groupe

11.12.2012  LAFUMA Résultats annuels 2011/12

15.07.2008 LAFUMA - Chiffre d’affaires 3ème trimestre 2007/2008 Activité stable sur 9 mois d’exercice
en millions d'euros Fin juin 2008
(9 mois) Fin juin 2007 (9 mois) Variation % 
Chiffre d'affaires    170,3 (1) 170,3 0 %
(1) 172,7 M€, c’est-à-dire + 1,4 % à données de change constantes. 

L’activité sur 9 mois reste stable, en parallèle d’un marché du sport légèrement négatif de 1 % sur le premier semestre 2008 (2). 
Toujours dans la continuité des trimestres précédents, la progression du groupe vient d’OXBOW qui, avec près de 8 % (7,7 % et 8 % à données constantes) confirme sa stratégie de développement favorisée par ses collections et sa politique de distribution sélective entre ses points de vente propres et le renforcement de ses partenariats avec les grandes chaînes comme INTERSPORT et SPORT 2000. 
La baisse de LE CHAMEAU (- 3,7 % ou – 1,1 % à données de change constantes) est uniquement la conséquence d’un choix stratégique de suppression de lignes de produits non rentables et d’une sélection clients. On notera l’impact de la baisse de la Livre qui efface la progression au Royaume-Uni. 
LAFUMA et MILLET marquent le pas entre une légère baisse pour l’une (- 3 % et – 1,2 % à données constantes) et une quasi stabilité pour l’autre (- 0,5 % et + 0,9 %). 
LAFUMA profite du contexte pour accélérer le repositionnement de son offre marché et pays quand MILLET renforce son positionnement technique. 
L’intégration d’EIDER, qui n’a aucune incidence en termes d’activité sur le chiffre d’affaires à fin juin, se met en œuvre et confirme, par ses perspectives et ses fortes synergies avec le Groupe, la logique de cette acquisition. 
Enfin, le chiffre d’affaires à fin septembre 2008 est attendu, hors la consolidation avec EIDER, en légère progression. 
(2) Informations « Point de Conjoncture » mensuel de la Fédération des Professions du Sport du 11/07/2008. 

31/05/07 RESULTATS 1er SEMESTRE 2006/2007  PROGRESSION DU RESULTAT D’EXPLOITATION
LAFUMA enregistre sur le 1er semestre de son exercice 2006/2007, une progression de 19,5 % à 4,2 M€ de son résultat opérationnel courant et de 29,8 % de son résultat avant impôts.
La baisse de son résultat net de 24 % correspond uniquement à la constatation d’une imposition normale quand le groupe avait enregistré un produit d’impôt sur le même semestre de l’exercice précédent.
Concernant les autres éléments financiers, on notera la légère hausse du rapport endettement/fonds propres qui est le résultat d’un hiver météorologiquement décevant et dont la conséquence se retrouve dans les stocks et l’encours de certains clients. Cette situation se résorbera dans les prochains mois par la conjonction d’opérations et la diversification des réseaux de commercialisation du groupe.
Concernant l’analyse économique de l’ensemble des activités, on retiendra les points dominants suivants :
Les 3 activités les plus dynamiques sont : le mobilier avec + 9,1 %, LE CHAMEAU avec + 16 % et OBER Jeans qui a un carnet de commande à fin mai correspondant à ses objectifs annuels. Ces progressions s’accompagnent d’une amélioration des marges qui seront encore renforcées sur 2008 du fait d’un accompagnement de la croissance par une évolution de l’organisation industrielle.
Le textile technique sous les marques MILLET et LAFUMA a été pénalisé par une absence de réassorts sur l’hiver du fait de mauvaises conditions météorologiques et d’un démarrage lent des ventes des collections printemps/été.
Enfin, le textile léger de type « style de vie » et « Développement Durable » est en progression significative avec LAFUMA, comme OXBOW, et bénéficie d’un taux de marge plus favorable que les pièces techniques.
Cet équilibre entre nos 4 principales activités Outdoor confirme la complémentarité stratégique de notre offre Marques, Produits et Pays ; ainsi que l’anticipation de notre engagement dans l’éco-conception.

17/04/07 PROGRESSION DE L'ACTIVITE SUR LE 1ER SEMESTRE
En millions d’euros Fin mars 2007 Fin mars 2006 Variation
Chiffre d’affaires     1er semestre 2006/2007 122,6 116,5 + 5,3 %
Dont international 51,5  45,1 + 14,3 %
Au sortir d’une saison hivernale pourtant marquée par une météorologie défavorable, le groupe LAFUMA affiche une croissance de 5,3 % de son chiffre d’affaires sur le 1er semestre.
Si globalement les 4 marques progressent, on retiendra ces 3 principaux éléments significatifs pour l’analyse de l’évolution du groupe :
Une belle progression de 16,3 % de LE CHAMEAU dont + 34 % à l’international et la confirmation de la stratégie textile de la marque (+ 47 %).
Le retour marqué de l’activité mobilier qui renoue avec la croissance avec + 9,1 %.
Une croissance internationale de 14,3 % en soulignant des progressions supérieures à 10 % pour LAFUMA (+17,7 %) et LE CHAMEAU, ainsi que dans des pays en développement significatif comme le Royaume-Uni, l’Italie, l’Espagne et l’Europe Centrale.
En parallèle de la performance de LE CHAMEAU, les 3 autres marques présentent les progressions suivantes : LAFUMA à + 3,7 %, MILLET à + 4,3 % et OXBOW à + 4,4 %
Cette situation reflète les tendances attendues sur l’ensemble de l’exercice, et que nous pouvons considérer comme plus favorables que le marché.

Rappel du communiqué de presse du 1er trimestre 2007(23 janvier 2007) :
Le groupe a  enregistré une croissance de 2,4 % dont on retiendra principalement :
La progression de l’international à 17,5 %.
Les derniers effets négatifs de l’activité « mobilier » .
Et hors l’impact du mobilier sur ce seul premier trimestre, la progression des 4 pôles.

24/01/07 Un premier trimestre en progression
en millions d’euros 31/12/06 31/12/05  Variation
C.A. total Groupe 47,7  46,6  + 2,4 %
Dont International  20,8  17,7  + 17,5 %
Malgré une saison hiver défavorable, le groupe enregistre une croissance de 2,4 % sur le premier trimestre.
On soulignera ces 3 éléments principaux :
La forte progression de l’international à 17,5 % entraînée par l’Asie et l’Europe avec en tête le Royaume Uni, l’Italie et l’Espagne.
Les derniers effets négatifs de l’activité mobilier dont le retour est confirmé par des commandes en hausse de 28 %.
Et hors l’impact du mobilier sur ce seul premier trimestre, la progression des autres familles de produits et des 4 pôles.
Enfin, les perspectives 2007 sont favorisées par un carnet de commande en hausse de 21 % avec toutefois, pour l’ensemble de l’exercice, une incertitude sur les conséquences de l’hiver 2007 à la suite de cette saison météorologiquement atypique

06/06/06 RESULTATS 1er SEMESTRE 2005/2006 INTEGRATION FAVORABLE D’OXBOW
en millions d’Euros et normes IFRS 31/03/06 31/03/05 Variation % Rappel exercice n-1
Chiffre d’affaires 116,5  86,6 + 34,6 201,1
Résultat opérationnel courant 3,5  3,0  + 16,5  11,3
Résultat Net Part du Groupe 2,1  1,4  + 49,6 4,9
Capacité d’autofinancement (1) 6,0 5,5 + 10,6 16,1
Rapport Endettement/Fonds propres 0,70 0,44 (2) 1,05
(1)Avant coût de l’endettement financier et impôts sur le résultat.
(2)Avant prise de contrôle d’OXBOW
A un moment clé de son développement et de la mise en place de sa nouvelle organisation, le groupe LAFUMA présente pour le premier semestre de son exercice 2005/2006 une croissance de 16,5 % de son résultat d’exploitation et de 49 % de son résultat net.
L’analyse des résultats permet de retenir les principaux éléments suivants :
OXBOW confirme son potentiel de croissance et de rentabilité avec une forte amélioration de son résultat grâce à la progression de son chiffre d’affaires de 14 % et de celle de sa marge renforcée par les synergies groupe.
La poursuite d’une activité difficile en mobilier de camping a affecté la rentabilité du pôle grand public, malgré les bonnes performances des autres familles de produits (+ 7,5 % en chiffre d’affaires) dont principalement les collections textile et chaussures de LAFUMA.
Le développement soutenu de MILLET (+ 17,5 %) se traduit par des performances financières élevées tendant vers ses plus hauts historiques.
Le pôle Country LE CHAMEAU voit sa rentabilité baisser par le double effet d’une activité stagnante et d’une augmentation de ses coûts.
On soulignera que la nouvelle organisation du groupe en France et à l’International se met en place selon le calendrier prévu et sera complètement opérationnelle sur l’exercice 2006/2007 pour accélérer les synergies et le plan de développement à 5 ans.
Enfin, concernant l'ensemble de l'exercice, le groupe attend une progression de ses résultats, appuyée sur une croissance organique d’environ 4 % et la bonne intégration d’OXBOW.

18/04/06 Activité du premier semestre 2005/2006 - Tendances favorables 
En millions d’euros Fin mars 2006 Fin mars 2005 Variation Chiffre d’affaires
1er semestre 2005/2006 116,1 86,6 + 34,0 % (1)
Dont international 45,5 38,5 + 18,2 %
(1) – 2,9 % à données constantes
Principalement impacté sur ce premier semestre par la baisse du mobilier et plus marginalement par les Jeans OBER, l’ensemble des activités du Groupe s’inscrit en progression avec une tendance encore plus favorable sur le second semestre (carnet de commande à + 8 % à périmètre constant).
Plus précisément, on soulignera :
La performance de MILLET (+ 17,5 %) qui renoue avec ses meilleurs résultats historiques qui permettront à la marque de dépasser nettement les 40 M.€. de chiffre d’affaires sur l’exercice.
Le développement d’OXBOW qui retrouve, avec + 14 %, des taux de croissance correspondant au potentiel de la marque.
Le bon maintien du pôle LE CHAMEAU dont l’activité à + 3,8 % (parfaitement stable à périmètre constant) est favorisée par l’intégration rapide et stratégique de sa ligne équitation Georg SCHUMACHER.
LAFUMA dont le chiffre d’affaires de la marque, hors mobilier, progresse de 7,5 % tiré par le retour du vêtement avec notamment la collection hiver 2006 ayant reçu un très bon accueil et la croissance de la chaussure dont les modèles de course de « Trail » continuent à engranger des victoires.
En substance, après une année fortement engagée dans des évolutions stratégiques majeures comme la reprise d’OXBOW, la nouvelle organisation et l’augmentation de capital, le Groupe confirme sa dynamique de croissance grâce au potentiel de ses 4 marques, à ses développements produits et grâce à l’international.
Ainsi, le second semestre attendu en croissance dans toutes les activités (carnet de commande hors OXBOW, en progression de + 8 %) conclura favorablement l’exercice 2006 et poursuivra avec confiance le plan de développement à 3 ans.

19/07/05 Chiffre d’affaires 3ème trimestre 2004/2005 Succès de l’opération OXBOW et stagnation de l’activité
07/06/05 RESULTATS PREMIER SEMESTRE 2004/2005 ET CONFIRMATION DE L’ACQUISITION D’OXBOW
12/05/05 ACCORD D’ACQUISITION SOUS CONDITIONS entre LAFUMA et TEAHUPOO concernant la société OXBOW



Copyright  2013  Ernstrade.com