Play The World

Profil & News M6

CHIFFRE D’AFFAIRES 2004
RECETTES PUBLICITAIRES + 4,1 %
CHIFFRE D’AFFAIRES CONSOLIDE + 1,4 %

en M 31/12/2004 31/12/2003 % variation
Chiffre d'affaires consolidé 1192,8 1176,9 + 1,4%
dont publicité 598,8 575,2 + 4,1%
dont TV numérique et diversifications 594,0 601,7 -1,3%

Avec 18,6 % de part d’audience moyenne auprès des ménagères de moins de 50 ans contre 18,5 % en 2003, M6 poursuit sa progression en gagnant 0,1 point de part d’audience. Sur cette cible privilégiée, M6 est, depuis 2000, la 2ème chaîne nationale en part d’audience et la seule grande chaîne nationale à progresser.
Grâce à une grille de programmes innovante, M6 a réussi à fédérer en 2004 un public de plus en plus large, en réalisant de nouveaux records d’audience sur différentes catégories de programmes : la meilleure audience de l’année a attiré 7,5 millions de téléspectateurs, soit 1,2 million supplémentaire par rapport à celle de 2003.
Les recettes publicitaires terminent l’année en croissance de 4,1 % à 598,8 M€, avec un dernier trimestre atypique, marqué par l’affaiblissement des investissements des secteurs Alimentation, Toilette-Beauté et Entretien, suite aux accords de baisse des prix négociés avec la grande distribution. Néanmoins, les excellentes performances commerciales enregistrées au premier semestre permettent à la chaîne de modérer les effets de cette conjoncture.
En 2004, M6 a par ailleurs accru sa part de marché sur les secteurs dynamiques des Télécommunications et de l’Information – Media.
La télévision numérique enregistre un chiffre d’affaires de 241,7 M€, en augmentation de 15,8 % (+ 8 % à périmètre comparable). TPS connaît une progression de 6,6 % de son chiffre d’affaires à 572,4 M€, soit une contribution de 195,1 M€ au chiffre d’affaires consolidé de M6. TPS comptait au 31/12/2004 près de 1,7 million d’abonnés, dont 1,35 million Satellite et ADSL. La progression sur 2004 est de plus de 115 000 abonnés nets, représentant la meilleure année de recrutement depuis 2001.
Les chaînes thématiques accentuent leur croissance avec une hausse de 15,7 % du chiffre d’affaires (à périmètre constant), principalement du fait de la progression des revenus publicitaires. Avec Paris Première, consolidée sur 8 mois, les chaînes thématiques dégagent un chiffre d’affaires de 46,6 M€.
La contribution des autres activités de diversifications au chiffre d’affaires consolidé diminue de
10,3 % à 352,3 M€, avec :
· Les activités de télé-achat, qui poursuivent leur croissance avec une progression de chiffre d’affaires
de 19,4 M€ atteignant 111,9 M€ (+ 7,5 % à périmètre constant).
· Le pôle M6 Interactions, qui enregistre une diminution de son chiffre d’affaires de 28,2 M€ atteignant 129,8 M par un ajustement volontaire de l’activité au marché, permettant d’améliorer le niveau de marge et de favoriser ainsi une croissance significative du résultat.
· La distribution de droits audiovisuels et SND, qui reculent de 17,9 M atteignant 49,4 M,
notamment en raison d’un nombre d’entrées en salle inférieur à celui de 2003 et de sorties reportées sur 2005.
· M6 Web, qui réalise une croissance de 9,1 % de son chiffre d’affaires atteignant 26,5 M, reflet du succès des dispositifs interactifs et de l’attractivité des sites du groupe pour la publicité.
· Le Football Club des Girondins de Bordeaux, qui voit ses recettes diminuer de 14,3 M€ à 30,8 M €, notamment sous l’effet du recul du classement sportif de la saison 2003-2004.
Compte tenu de l’ensemble de ces éléments, le groupe anticipe une progression de son résultat net annuel 2004 de l’ordre de 5 %.
Les résultats annuels seront communiqués le 8 mars après la clôture de la Bourse de Paris.
Neuilly sur Seine, le 27 janvier 2005

Contacts
Claire Roblet, Relations Investisseurs 01 41 92 59 53
Philippe Holl, Relations Presse 01 41 92 66 62 www.m6finances.com
 

Copyright  2004 - 2005 Ernstrade
Avertissement légal - Contact Webmaster - Partenaires