Ajouter aux favoris / Add favorite Ernstrade-Lyrics.com
Ernstrade-Bourse
Webmasters-Affiliations
Logos-Sonneries

A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
GoogleRecherche/Search

HOME -  Pit Baccardi - Paroles / Lyrics

Si loin de toi 

Enfant Du Ghetto

Si loin de toi 

J'ai pas eu besoin d'enlever la mer de la Côte d'Azur
Je m'assiérai plutôt au bord en l'admirant c'est sûr
J'envie à l'être d'avoir avec lui ce qu'il a de plus cher
Sans chercher à lui prendre car je sais ce que ça vaut
L'absence est à l'amour ce qu'est au feu le vent attiseur
Eteins le petit allume le grand tu me manques ah
J'ai cherché à comprendre on m'a dit c'est ça la vie
Envie de toi envie d'émois parfois je me sens trahi
Je suis cet arbre sans feuilles ce stylo sans encre
C'est la sécheresse en moi-même en saison de pluie
Je ne peux rien cultiver d'autre si ce n'est la tristesse
Christ est-ce une manière de me dire
Que je n'ai pas droit à tout
C'est le cœur qui parle la main qui tremble
Sue des feuilles mortes
Et une tête qui pense toujours si t'étais en vie
Si t'étais en vie

CHORUS :
Si loin de toi, je suis si seul
Tu me manques
Si loin de toi je suis si seul
Tu me manques maman

Un soir tu m'as pris dans tes bras
En me disant je t'aime fils
J'ai plissé les yeux, collé ma tête sur ton torse
Qui sait ce que j'ai ressenti au moment
Où du bruit au balcon me réveilla
En fait ce n'était qu'un rêve
A l'intérieur c'est grève d'une minute
Ville morte à minuit heure noire
Pour une nuit blanche où je voyais rouge
Dois-je en vouloir à la vie ou à Dieu
Vu que c'est lui qui la propose et en dispose
La vie me fait rire me fait pleurer me fait même pleurer de rire
C'est juste un rêve dont la mort nous réveille
9 mois après ma naissance on t'apostrophe de là-haut
Tu me manques

CHORUS

Mon cœur était vierge avait peur de saigner
Mais le malheur a forcé et a percé
Je suis en manque maman je deviens fou je n'ai pas d'asile
Mais j'avance quand même mon asile le plus pur est ton sein
Chaque jour que je fais est un pas de plus vers toi
J'ai songé au chemin le plus court mais est-ce vraiment un raccourci
La vie me va mal la mort m'ira peut-être mieux
Je suis jeune,flamboie à leurs yeux
Mais je commence à me faire vieux dans ma tête
Toute ma vie bordel c'est le doute les dettes
Ce que je goûte m'embête
Me dégoûte j'arrête tout je mets pause ou eject
Carpe diem
Je fais partie du cercle des poètes de la rue
Mais je serais
Peut-être mieux mort que vivant maman
J'ai le mal de vivre pas mal
Que je t'enivre avec mes maux
Ma vie un livre avec un tas de poussière dessus
J'écris mon bide est noué j'ai peur
J'avoue c'est hors mes principes
Mais là c'est plus fort que moi
Où est le Diable plus je grandis plus Dieu est petit
Je te rejoindrai au paradis dans un train d'enfer
Tu me manques

CHORUS

Enfant Du Ghetto

[Refrain] 
Ghetto, enfant du ghetto 
J'te parle pas du Bronx ni de Soweito 
Ghetto, enfant du ghetto 
Les poings se lèvent pendant que j'fais vibrer la dance-hall 
Ghetto, enfant du ghetto 
J'te parle pas du Bronx ni de Soweito 
Ghetto, enfant du ghetto 
Mais de nos banlieues où la merde colle à la peau 

[Pit Bacardi] 
J'vois la ru comme un champ de mines
Des noirs et des beurs qui tombent et s'noient dans des bains de sang, la routine 
J'imagine la fin du film, des mères en sanglots, des émeutes dans tous les angles, je chante l'espoir sur la platine 
C'est la crise qui tue tant d'hommes, 
Et les flics ont bousillé tant d'ames, ce qui va se passer est classé hors norme 
Le ghetto veut vivre libre, on est mal barré 
Faudrait il stopper avec cette utopie? 
Moi j'y crois et je donne la force, un brin d'espoir dans un zeste de mélancolie 
J'suis un mec du peuple, j'connais les causes de ces voitures en feu
Les raisons de ces émeutes, et de ces révoltes face aux agents, cette abondance d'illicite 
Et j'peux te dire que peu de dealers ou de braqueurs s'en félicitent 
C'est tout ce qu'il y a comme solution, on veut tous briller 
Negro, mais à quel prix? 

[Refrain] 

[Jacky] 
On m'a donné la parole, donc laisser moi chanter 
M'exprimer au nom des enfants décidés 
La voix du ghetto j'me suis proclamé 
La voix d'un milieu défavorisé 
Ghetto, enfant du ghetto 
J'te parle pas du Bronx ni de Soweito 
Ghetto, enfant du ghetto 
Mais de nos banlieues où la merde colle à la peau 
Le mal de vivre reste permanent 
Trouver les résolutions devient imminent 
Et je m'demande encore combien de temps 
Avant que ne réagisse ce putain de gouvernement
Ca crame et le feu ne fait que s'attiser 
Ca dégénère, vous étiez avisés 
A qui la faute si tout part en couilles? 
Vous ramasserez les corps au côté des douilles 

[Refrain] 

Que les pères et les mères du ghetto gardent espoir 
j'viens d'prendre en conscience qu'à nous sera la victoire 
On a assez souffert dans ces cités dortoirs 
L'heure de gloire est proche, bientôt la fin du cauchemar 
Le ghetto pleure mais il n'est jamais trop tard 
Dans les blocs ca fume et ca cogite les mecs se couchent tard 
Les flics circulent, les ombres s'effacent dans le blizzard 
Quand ca va péter, faudra pas dire "c'est bizarre" 
Ghetto, enfant du ghetto 
On vient tendre la perche à ceux qui veulent s'élancer 
Ghetto, enfant du ghetto 
On fait chanter, danser les désenchantés 
Le poids des mots brise les murs du son 
Pour une évasion de nos tours de bétons 
Des bas-fonds, des voix s'élèvent, des bras se lèvent, des poings se ferment 
À nous la victoire! 

[Refrain]


Texte soumis aux Droits d'Auteur - Réservé à un usage privé ou éducatif
0-A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
Ernstrade-Bourse
Webmasters-Affiliations
Logos-Sonneries
Copyright  2010  Ernstrade.com
- Contact Webmaster
Music - Lyrics - Paroles - Videos Clips
Positionnement et Statistiques Gratuites