Ajouter aux favoris / Add favorite Ernstrade-Lyrics.com

0-A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
GoogleRecherche/Search

Philippe Clay - Paroles / Lyrics

Mes universités

Moi j'fais mon rond


Mes universités

Mes universités,
C'était pas Jussieu, c'était pas Censier, c'était pas Nanterre
Mes universités
C'était le pavé, le pavé d'Paris, le Paris d'la guerre
On parlait peu d'Marxisme
Encor' moins d'Maoïsme
Le seul système, c'était le système D
D comm' débrouille-toi
D comm' démerde-toi
Pour trouver d'quoi
Bouffer et t'réchauffer

Mes universités
C'était pas la peine d'être bachelier
Pour pouvoir y entrer
Mes universités
T'avais pas d'diplôm's
Mais t'étais un homme
Quand tu en sortais
Nous quand on contestait
C'était contre les casqués
Qui défilaient sur nos Champs-Elysées
Quand on écoutait Londres
Dans nos planques sur les ondes
C'était pas les Beatles qui nous parlaient.

Mes universités,
C'était pas Jussieu, c'était pas Censier, c'était pas Nanterre
Mes universités
C'était le pavé, le pavé d'Paris, le Paris d'la guerre
Pourtant on tenait l'coup
Bien des fois entre nous
On rigolait comme avant ou après
Mais quand ça tournait mal
Fallait garder l'moral
Car y avait pas de came pour oublier
Mes universités
C'était mes 20 ans pas toujours marrants,
Mais c'était l'bon temps

Mes universités
Si j'en ai bavé je m'f'rais pas prier
Pour y retourner
Bien sûr l'monde a changé
Tout ça c'est du passé
Mais ce passé faut pas vous étonner
Il est tell'ment présent
Qu'on n'comprend plus maint'nant
C'qui n'tourne plus rond dans vos universités.

Moi j'fais mon rond

Dans une abbaye d's'offre à tous
Ma mistonn' fait son boulonnage
Elle a vingt berges et à son âge
On a pas l'droit d'crever d'la mouss'
Moi m'esquinter, tiens, jam' de lav'
Le taf c'est pour ma légitime
Comm' ma louve a pour moi d'l'estime
Elle' fait mon beurre avec les caves

[Refrain:]
Moi j'fais mon rond
Je tir' ma flemme
De m'crever j'ai aucun' raison
Depuis qu'ma panthère est en brème
Je m'fais plus d'bil' pour le pognon

Entre maquets et dos d'azur
On se retrouve chaque soir
Dans un tapis franc du rochouard
Tandis qu'nos lamp's sont à l'allur'
Histoir' de pastiquer l'boîtard
On tir' des plans et on chahut'
Puis on berlaud' jusqu'à la Butte
En prenant des coups d'arrosoirs

[au Refrain]

Quand on a son épingle au col
Qu'on sent qu'la terr' nous abandonne
Et que seuls les murs nous pardonnent
D'être imbibé de tant d'alcool
Alors je renquille à la piaule
Où je retrouv' ma gigolette
Ardemment je lui souhait' sa fête
Jusqu'à c'que ma louve elle en miaule

[au Refrain]

Et quand on aura la galtouze
On s'en ira vers la retraite
Et tous les bourgeois bien z'honnêt's
Viendront saluer notre flouze
On s'ra presque des gens d'la haut'
Je m'f'rais faire un étui pied-d'poule
Et des tas d'mordants à ma poul'
Qui f'ra la pige aux gens d'la haut'

Moi j'fais mon rond
Je tir' ma flemme
Et j'apprends déjà le bais'-main
Pour quand on f'ra partie d'la crème
Et qu'on s'ra faubourg Saint-Germain
Faubourg Saint-Germain
 


Texte soumis aux Droits d'Auteur - Réservé à un usage privé ou éducatif
0-A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
Copyright  2011  Ernstrade.com
- Contact Webmaster-
Music - Lyrics - Paroles - Videos Clips
Positionnement et Statistiques Gratuites