Album - Music - Lyrics - Paroles - Songs - Videos Clips - Musique - Rock/Metal - Hip-Hop - R'n'B - Pop/Rock  - Pop

A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

Percubaba  - Paroles / Lyrics

International dub

Flipo


 
International dub

C'est d'la balle internationale
C'est d'la balle wesh! internationale
Mais je reprends le microphone contre l'extrème droite
Toujours les mêmes thèmes, une haine maladroite
Des créatures terrestres, il n'en reste que des races
Mais je sais que derrière cela c'est pour avoir la place
Tant convoiter, berner l'humanité
Tromper ses électeurs et pourrir la socièté
Oh yeh oh yeh faya sur le borgne
Oh yeh oh yeh faire front à ces hommes
Voilà ma mission, remplacer la nationale éducation
Qui forme des moutons pour le compte des révisionnistes
Oh oui oui c'est bien ça qui m'attriste
Mais trop longue et la liste et j'arrive en bout d'piste
 
 

Do you remember all the great men
That are fighting for humanity
Do you remember all the great men
That are fighting for liberty
If yes tell me when will come the flawless victory
Where well live all in equality
Oh yes tell me when will stop all the misery
By making rich having less money
Oh when will we all pray selassie
Just to feel good in our mind
To pray for Jah Rastafari
To feel a high and high
So say Jah Rastafari

Chez Manpower, j'leur ai dit "c'est moi qu'il vous faut
Vu que j'ai quatre bras, quatre pieds, ils pouvaient pas me refuser"
Ils m'ont dit "Mon pauvre monsieur, mais vous n'êtes pas normal !"
J'leur ai dit "c'est pas de ma faute, j'ai été irradié
Il y a cinq ans, je bossais pour un de vos concurrents
Et depuis, plus de boulot, plus de femme, plus rien quoi !
Mais c'est pas grave, j'ai l'habitude, au revoir !
Mais le pire, c'est que je ne suis pas le seul exclus !"
 

C'est d'la balle (2) internationale
Percubaba version ragga sur l'instrumental
C'est d'la balle (2) contre le front national
On met les points sur les tables et pointe le doigt sur les failles
Du système, partout, toujours les mêmes qu'on ken
Toujours stop, laissé de côté et ça, ça pose problème
Si Gaston, Bidou et moi on pecho le micro
C'est pour pousser un cri et pas flatter notre égo
Trois visions différentes pour un même objectf
Sur le riddim représente la jeunesse qui se rebiffe
Kif kif ce message universel
De l'extrème au marché du travail c'est toujours pareil
Y'en a qui croit en Jah et d'autres qui croit en rien
Chacun son truc pour rester sur le bon chemin
Eviter les embûches, faire face aux délits de facies
C'est aussi fréquent que les mensonges dits à la messe
Regarde nous, tous différents
Chacun son histoire, chacun sa vie et pourtant
Ensemble tous unis par la musique
Prends donc exemple, non y'a rien de magique
Comme le dit mon Gast "il ne faut pas halluciner"
Non, non il ne faut pas halluciner
Il ne faut pas non, il ne faut pas, on n'est pas au ciné
Vivre comme ça, ça s'apprend, c'est pas inné
Et quand ça marche, oh c'est d'la balle
Saches que c'est comme ça que l'on vit à l'état original

Flipo

La mer s’est retirée tel un cheval au galop
Sur la plage déserte, Flippo s’est échoué
Accablé par le remous subit pendant tant d’année
Son cerveau est vide de pensées

Tu n’tiens même plus sur tes deux nageoires
Bientôt pour toi il sera trop tard
T’as plus qu’la peau et les arrêtes
Il s’rait peut-être tant qu’t’arrêtes
Tu as vendu les dents de ta mère
Pour t’acheter un pack de bières
On va t’ramasser à la petite cuillère
Faut bien qu’tu dise que demain ne sera jamais hier

C’est Flippo, le polytoxico
Avec ta paille dans le dos, t’es grillé

Oui toi qui traine au fonce-dé océans
Là où les requins sont tout le temps
Pour te refiler un peu d’oligo-éléments
Et s’barre avec tout ton argent
Les lendemains de mer calme
Pour mieux assurer ta descente en flamme
Tes yeux te brûlent, ton cor(ps)tisonne
Tu n’es qu’un produit de Babylone

Mais du monde animal, on n’peut pas tomber plus mal
Des profondeurs se terrent Flippo et son mescal
Flippo, Flippo, tu vas tomber de haut
Flippo, Flippo, prend garde à ton cerveau
Des abysses tu remontes à la surface
Gare les sunshines vont te cramer la face
J’te dis cash : risque de final flash
Faudrait que tu t’arrêtes de te détruire à l’arrache


Texte soumis aux Droits d'Auteur - Réservé à un usage privé ou éducatif

0-A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

Copyright 2006