Accueil Ernstrade Bourse Actualite Stock


 
CODE FR0010288894  ALPDI

PARFUM D’IMAGE, créé en juillet 1997, est considéré comme le leader européen des parfums, cosmétiques et produits promotionnels sur-mesure. En effet, le Groupe propose à ses clients une offre de solution clé en main pour gérer des gammes de produits parfumés, cosmétiques ou promotionnels à marque distributeur.
Le modèle développé par le groupe PARFUM D’IMAGE repose sur :
- un modèle sans usine et les contraintes qui y sont liées,
- un réseau de sourcing développé et international avec notamment un bureau d’achats et de contrôle qualité en Chine
- une équipe dédiée pour la gestion de toutes les étapes de fabrication des gammes de produits proposées
(marketing, design, développement, achat, logistique,…),
- l’internalisation de laboratoires de tests permettant la mise au point des formules de ses principaux produits.
PARFUM D’IMAGE est par conséquent une entreprise de services, qui ne possède pas de marques et qui met son savoir-faire au service des distributeurs.

http://www.maesa.com/


Maesa : la procédure de retrait obligatoire
Alexandra Saintpierre, publié le 07/12/2011 à 15h11

(Boursier.com) — A l'issue de l'Offre Publique d'Achat Simplifiée visant les actions Maesa déposée le 14 octobre 2011 au prix unitaire de 13 Euros et aux termes de l'avis de résultat publié par l'AMF le 5 décembre 2011, F&B Group détient 2.959.471 actions Maesa représentant autant de droits de vote, soit 96,16 % du capital et des droits de vote de la société. Conformément à son intention exprimée lors de l'OPAS, F&B Group a décidé de procéder à la mise en oeuvre d'un retrait obligatoire sur les actions Maesa, moyennant une indemnisation de 13 Euros, nette de tous frais, par action.

Le retrait obligatoire interviendra le 9 décembre 2011 et concernera 99.912 actions Maesa, représentant 3,25% du capital et des droits de vote de la société. Quel que soit le pays de résidence de leur porteur, les actions seront transférées, le 9 décembre 2011, à F&B Group moyennant une indemnisation de leurs propriétaires.

Le même jour, les actions Maesa seront radiées du marché Alternext d'Euronext Paris. Le montant de l'indemnisation sera déposé au plus tard à cette date par F&B Group sur un compte ouvert à cet effet au nom de CM-CIC Securities, centralisateur des opérations d'indemnisation, auprès duquel les intermédiaires financiers teneurs de compte devront demander l'indemnisation correspondant aux avoirs de leurs clients. Les fonds correspondant à l'indemnisation des actions Maesa qui n'auront pas été réclamés par les établissements dépositaires pour le compte des ayants droit, seront conservés chez CM-CIC Securities pendant 10 ans à compter de la date de mise en oeuvre du retrait obligatoire et versés à la Caisse des Dépôts et Consignations à l'expiration de ce délai. Ces fonds pourront être réclamés à tout moment par les ayants droit sous réserve de la prescription trentenaire au profit de l'Etat.

Les dirigeants fondateurs de Maesa "remercient leurs actionnaires de les avoir accompagnés tout au long de leur parcours boursier, y compris au cours de cette ultime opération qui marque le début d'une nouvelle histoire pour le Groupe".

©2011-2017, Boursier.com



Parfum d'Image : acquisition majeure aux Etats-Unis 
Parfum d'image Group a finalisé aujourd'hui, via sa filiale américaine Parfum d'image Inc., l'acquisition de 100% du capital de Latitudes International Fragrance, basée à Los Angeles.
Fondée en 1994 par Jill Belasco, son actuelle présidente, Latitudes est spécialisée dans la création et la fabrication sur mesure de produits parfumés pour les enseignes de distribution.
Très reconnue dans le domaine des produits de senteur pour la maison, la société compte parmi ses clients des distributeurs majeurs comme Old Navy, Party Lite, Pier 1, Williams Sonoma, West Elm, Pottery Barn, Bath and Body Works et Ralph Lauren.
Latitudes réalise plus de 22 M$ de chiffre d'affaires sur les 12 mois correspondants à l'exercice social de Parfum d'image Group (1er Oct 06 - 30 Sept 07). Son EBIT sur la période est proche de 4 M$.
Jill Belasco demeure CEO de Latitudes et rejoint le comité de pilotage de Parfum d'image Group. Elle déclare : " Nous sommes heureux de rejoindre un groupe unique qui a su s'imposer mondialement sur une niche de marché que nous avons contribué à développer aux Etats Unis depuis près de 15 ans. C'est une étape importante du développement de Latitudes qui nous permettra de poursuivre notre croissance sur ce marché ".
Pour Gregory Mager, Directeur Général de Parfum d'image Group : " Les synergies entre les savoir-faire de Latitudes et ceux de Parfum d'image sont considérables et la présence du groupe en Amérique est désormais incontournable. Cette acquisition va non seulement ouvrir les portes de nouveaux distributeurs mais également permettre la vente des produits des autres sociétés du groupe aux clients de Latitudes. Nous sommes ravis d'accueillir au sein de notre groupe Jill Belasco, entrepreneur reconnue du monde de la beauté aux Etats-Unis "
Grâce à cette acquisition, Parfum d'image Group atteint un nouveau volume d'activité représentant 41 ME de chiffre d'affaires sur une base annuelle. Parfum d'image Group fait désormais partie des 100 principales sociétés mondiales du secteur Beauté Cosmétique et franchit un cap majeur en vue de l'objectif de 100 ME de CA en 2010.
Les modalités de l'opération ainsi que les chiffres clés du nouveau périmètre du groupe seront détaillés lors de la réunion SFAF du 12 Décembre prochain en présence de Julien Saada, Gregory Mager et Jill Belasco.
Copyright Hugin Source : PARFUM D'IMAGE
Parfum d'Image : résultats 1er semestre, prévisions annuelles     (12/06/07 17:35 CET)

Parfums, cosmétiques et produits promotionnels sur-mesure
Résultats S1 en ligne avec les prévisions
26 à 27 ME de CA pro forma et
4,5 à 5 ME de REX pro forma prévus sur l'année

|  Données consolidées, en kE      |  S1 05-06|  S1 06-07|   Var  |  S1 06-07 pro forma*|   Var* |
|  Chiffre d'affaires                   |     6 557|     7 531|  +14,9%|                8 670|  +32,2%|
|  Résultat d'exploitation              |       537|       223|  -58,5%|                  332|  -38,2%|
|  Résultat financier                   |      (73)|      (26)|        |                 (72)|     n/s|
|  Résultat net avant amort. du goodwill|       284|       209|  -26,4%|                  253|  -10,9%|
|  Résultat net après amort. du goodwill|       204|       126|  -38,2%|                  157|  -23,0%|

* les résultats pro forma intègrent 6 mois d'activité d'Essens, acquise au 28 février 2007.
Le premier semestre reste bénéficiaire malgré le coût d'ouverture de la filiale US
Les comptes du 1er semestre 2006-2007 (octobre à mars) font apparaître un résultat d'exploitation de 223 kE (332 kE en pro forma prenant en compte 6 mois d'activité de la filiale Essens, acquise fin février). Dans la mesure où le 1er semestre représente traditionnellement un tiers de l'activité, ces chiffres ne sont pas représentatifs des résultats attendus pour l'exercice.

On peut toutefois souligner les éléments suivants :
- le coût du lancement de la filiale américaine, de l'ordre de 226 kE, qui reflète 4 mois d'activité sans chiffre d'affaires. Les livraisons ayant commencé au cours du mois d'avril 2007, l'impact de la filiale sera nettement plus favorable au 2e semestre. La filiale devrait atteindre son point mort sur son premier exercice.
- une marge d'exploitation encore faible pour Essens, car intégrant 311 kE de charges non récurrentes. Les charges fixes baisseront de manière très significatives au 2e semestre, l'intégration d'Essens à Parfum d'image étant finalisée à fin avril 2007.

Prévision annuelle : REX pro forma compris entre 4,5 et 5 ME
A fin mai, la plus grande partie des commandes livrables sur l'exercice ont été signées et représentent un carnet de commandes de 27,2 ME. Ce carnet de commande permet aujourd'hui, en tenant compte d'éventuels décalages marginaux de livraison, de confirmer un chiffre d'affaires pro forma compris entre 26 et 27 ME. Le Rex pro forma devrait lui se situer entre 4,5 et 5 ME (après déduction de 450 kE de charges non récurrentes liées à Essens). Le Résultat net avant amortissement des survaleurs devrait être supérieur à 3 ME.

Une forte récurrence, couplée à une dynamique de conquête

Une part importante de la croissance du chiffre d'affaires est réalisée sur les clients existants. Augmentation des volumes, renouvellement des gammes, extension vers de nouvelles catégories de produits : le business model de Parfum d'image est caractérisé par une forte récurrence, qui s'accroît chaque année avec le nombre de clients et la diversité des produits. Parmi les clients dont l'activité s'est fortement développée cette année, on peut notamment citer : Editions Atlas, Groupe PSA, DM, Laura Ashley, In Faradis ou Nocibé.

L'activité du 1er semestre a également été marquée par la conquête de nouveaux grands comptes, parmi lesquels : Carrefour en France, Superdrug et BHS en Grande Bretagne, ou TJ MAXX aux USA.

Perspectives
La croissance de Parfum d'Image devrait s'accélérer au cours des prochains exercices, avec un développement toujours soutenu de l'activité sur les clients existants, ainsi que de nouveaux relais de croissance qui porteront notamment sur :
- le marché américain. Après 6 mois d'activité, la filiale US confirme son potentiel : Parfum d'image Inc. est référencée auprès de distributeurs majeurs sur le continent américain, et continue activement sa conquête de grands comptes.
- la grande distribution et les drugstores, notamment en Europe. L'approche nouvelle de Parfum d'image, qui consiste à apporter des linéaires complets sur des gammes innovantes (maquillage, senteur, ...), devrait permettre un fort développement sur ce segment de clientèle.
Par ailleurs, pour atteindre son objectif de chiffre d'affaires de 100 ME en 2010, et fort d'un historique d'acquisitions réussies (Lys et Essens), Parfum d'image continue d'étudier activement différentes opportunités d'acquisition aux Etats-Unis et en Europe.

Copyright Companynews

Copyright  2009 Ernstrade.com